Seenk s’adapte à la révolution numérique