Des objets connectés qui font « ressentir » le virtuel