L’Université du Maryland développe des fibres rafraîchissantes imprimables en 3D

X