Le Thermolactyl revisité par Damart et Andrea Crews