L’ajout de sulfure de silicium dans du graphène 3D fait évoluer le potentiel de la batterie